Séoul

Jeudi 5 septembre
Vendredi 6 septembre
Samedi 7 septembre
Dimanche 8 septembre

Capitale de la Corée du Sud.

Jadis méconnue en Occident, la gastronomie coréenne ne cesse de faire parler d’elle. Chacun de ses plats varie couleurs, textures et saveurs pour atteindre un équilibre aussi bon que beau, inspiré du taoïsme. La table est couverte de mille petits plats : les banchan. Ces mets d’accompagnement servis dans des petits contenants sont présents à table à chaque repas. Le fameux kimchi est le plus connu. Déclaré trésor national, il s’agit de légumes en saumure longuement fermentés et assaisonnés d’ail, de gingembre et de piment. La gastronomie coréenne, véritable continent de saveurs !

La Capitale coréenne est représentée par la Walk Company.

Menu

Jeudi

  • Namul Bibimbap.
    Riz blanc cuit à la vapeur au Namul (légumes sautés et assaisonnés).
    Allergènes : sésame.
     
  • Gochujang Bulgogi.
    Tranches de bœuf grillées, marinées dans un mélange de pâte de piments rouges, de poudre de chili, de sauce soja, d’oignons nouveaux hachés, d’ail, de vin de riz et de sucre.
    Allergènes : gluten, lait, soja, sulfites, soja.

Vendredi

  • Kodari Kalguksu.
    Nouilles froides au colin semi-séché et Yeolmukimchi (kimchi de jeunes radis d’été).
    Allergènes : gluten, poisson.
     
  • Tofu Twigim (tofu frit aux anchois).
    Allergènes : poisson, soja.

Samedi

  • Gamja Guksu.
    Nouilles de pommes de terre à la sauce aux pignons de pin.
    Allergènes : fruits à coque, œufs, crustacés.
     
  • Saeu Gangjeong.
    Crevettes frites et braisées avec de la sauce Ganjang (sauce soja), kimchi de poires.
    Allergènes : fruits à coque, gluten, œufs, crustacés, soja, sulfites.

Dimanche

  • Chungmu Gimbap.
    Riz cuit enrobé de feuilles d’algues, calamars marinés et kimchi de radis.
    Allergènes : sésame, mollusques.
     
  • Dwaejigogi Bijijjim.
    Porc braisé accompagné d’une fricassée de fèves de soja.
    Allergènes : crustacés, soja.